Presse-régionale.fr

Pêche

MER

Le monde de la pêche locale confiant mais ses représentants vont scruter le travail de Frédéric Cuvillier

vendredi 18.05.2012, 05:02
Le monde de la pêche locale confiant mais ses représentants vont scruter le travail de Frédéric Cuvillier Il y a un an, le futur président de la République avait rencontré le monde de la pêche au Châtillon. PHOTO ARCHIVES GUY DROLLET

Le maire du premier port de pêche devient ministre de l'Économie maritime ? Voilà qui fait causer dans le monde maritime. Nous l'avons interrogé, hier. Ses acteurs sont plutôt satisfaits mais ne se font pas d'illusion.

« Sa nomination ? Elle était attendue, on savait qu'il était pressenti pour ce poste, estime Bruno Margollé, président de la Coopérative maritime étaploise (CME). Frédéric Cuvillier est député-maire du premier port de pêche, j'espère qu'il aura un oeil plus particulier envers ses pêcheurs. » Stéphane Pinto, responsable CFDT des fileyeurs se réjouit un peu plus. « Pour la région, c'est une bonne chose. Après avoir perdu notre président national au comité des pêches (le Berckois Pierre-Georges Dachicourt NDLR) , notre ministre est de la région ! »

Mais la profession, touchée de plein fouet par une crise depuis une décennie ne s'emballe pas. « J'espère juste que ses autres délégations ne seront pas trop lourdes pour assumer sa charge en lien avec l'Économie maritime », affirme Pierre-Georges Dachicourt. C'est aussi et surtout sur la politique européenne que les pêcheurs attendent le ministre boulonnais.

« Un signal fort »

« Je veux qu'il envoie un signal fort au niveau européen pour sauver la pêche, car Boulogne va perdre sa place de n°1 au rythme où vont les choses, demande Bruno Margollé. C'est un tout à régler : les contraintes européennes et la hausse du gasoil. » L'ancien président du Comité national des pêches veut qu'il soit bien conseillé : « Il faut qu'il s'entoure de compétences en recrutant un bon directeur des Pêches. Ensuite, il pourra aller au front, sur la réforme de la politique des pêches. Il faudra qu'il pèse pour améliorer les propositions de la commission pour que nous ne perdions pas notre âme. Je pense aux quotas transférables, aux zéros rejets... » « Le système est à bout de souffle ! », persifle le patron de la CME, On vient seulement d'avoir nos quotas définitifs pour l'année. Tous les ans, c'est la même chose. La réforme de la politique de la pêche est indispensable. Sans cela, nous ne pourrons PAS continuer à exercer notre métier. »

Stéphane Pinto est concret : « Il doit défendre les quotas et mettre son nez dans les espèces qui sont en quotas restreints, dans la zone 4 par exemple. Nous, les fileyeurs locaux, avons un problème avec la sole. Les scientifiques disent que l'espèce va bien, pourtant, nous n'avons aucun retour des quotas. C'est décourageant. » Des problèmes très techniques, difficiles à négocier avec une commissaire intransigeante, les défis de Frédéric Cuvillier sont compliqués. Et s'il échoue ? Pas d'illusions ! « Il ne pourra pas tout régler. Mais j'espère qu'il ne fera pas de la figuration. Derrière, c'est tout un littoral qui vit de la pêche. Il ne doit pas l'oublier », conclut Stéphane Pinto. À entendre le monde de la pêche, Frédéric Cuvillier n'a pas le droit de décevoir. •

OLIVIER MERLIN

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Pêche

Nos fiches pratiques et dossiers

«Mai 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix