Presse-régionale.fr

Equipementiers

CARVIN

Visteon : la grève est finie, les salariés ont repris hier soir

mardi 07.12.2010, 05:12
Visteon : la grève est finie, les salariés ont repris hier soir Hier après-midi, les grévistes ont laissé s'éteindre le feu qui brûlait depuis mardi dernier devant l'entrée de l'usine de Carvin.

Fin de conflit, chez Visteon : la grève est finie. Hier après-midi les représentants syndicaux ont trouvé un accord avec la direction, et le travail devait reprendre hier soir.

« Le protocole de fin de conflit a été signé à 15 h », indiquait hier après-midi David Herszer, délégué CGT. Depuis mardi dernier, un bras de fer opposait salariés et direction, après qu'un projet de fermeture a été évoqué pour la fin 2011. Un projet qui prévoit, dès juin prochain, le transfert d'une soixantaine de salariés sur le site de Gondecourt, tandis que les 40 restants termineraient quelques contrats à Carvin avant de partir en fin d'année.

Première revendication : une prime de transfert, sur le montant de laquelle syndicaliste et direction se sont affrontés toute la semaine. Les premiers réclamaient 9 000 euros, la seconde variait de 3500 à 6000... « On a trouvé un accord à 7500 euros. » Voilà pour ceux qui accepteraient d'être transférés.

Deuxième point : dans certains cas, le transfert à Gondecourt s'apparenterait à une rétrogradation (passage de poste hiérarchique à des postes en presse, à la chaîne), donc quid de ceux qui refuseraient ? « La direction s'est engagée à mettre en place un PSE1 si neuf personnes ou plus refusent le transfert à Gondecourt. » Un plan de sauvegarde de l'emploi calqué sur celui de Rennes, signé l'été dernier, et jugé « intéressant » par les salariés. « On prévoit les mêmes dispositions que le plan de Rennes. » Quant aux jours de grève, en accord avec la direction, un subtil jeu de congés et d'heures supplémentaires doit permettre aux salariés de toucher un salaire normal en décembre.

Enfin, dernière inquiétude de la centaine de salariés carvinois, et pas la moindre, quel avenir pour le site de Gondecourt ? Hier vers 10 h, tandis que l'équipe du matin attendait la fin des négos, les commentaires allaient bon train sur l'absence de projet industriel. « Là-bas, on va finir les contrats en cours, et après ? Y'a pas d'autres contrats en vue, rien ! » •

A. M.

1 Un Plan de sauvegarde de l'emploi incombe obligatoirement aux employeurs de plus de cinquante salariés quand une vague de licenciements concerne 10 personnes ou plus. Pour Carvin, le refus d'un transfert ne pouvant être associé à un licenciement, la situation envisagée en 2011 n'aurait pas ouvert droit à un PSE.

La Voix du Nord

Lire aussi en Equipementiers

Nos fiches pratiques et dossiers

«Février 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  •  
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix