Presse-régionale.fr

Bâtiment et Travaux Publics

L'accessibilité des aînés, un marché pour le bâtiment

jeudi 10.05.2012, 05:02
L'accessibilité des aînés, un marché pour le bâtiment La FFB a organisé un temps fort pour sensibiliser les entrepreneurs au marché de l'accessibilité et à ses retombées.

Les seniors dictent de nouvelles règles du jeu : vivre le plus longtemps possible chez eux. En 2050, un Français sur trois aura plus de 60 ans. « Il y a un nouveau marché à investir, confirme Olivier Tommasini, 850 000 établissements publics devraient être mis en conformité dans les trois années à venir. »

Sans compter les logements individuels. Le président de la fédération française du bâtiment Nord - Pas-de-Calais (FFB) évoque des retombées économiques colossales, à hauteur de 42 milliards d'euros d'ici à 2015. L'avenir s'annonce radieux pour les professionnels du BTP qui miseront sur l'accessibilité.

« Dans les cordes de tout entrepreneur »

« La loi du 11 février 2005 (dite loi handicap) impose de nouvelles réglementations, indique Valéry Laurent, ingénieur à la direction technique de la FFB. Elles s'appliquent à tout ce qu'on construit, beaucoup àce qu'on rénove. » Et les bâtisseurs doivent désormais tenir compte du handicap physique, sensoriel, auditif, visuel (entre autres), avant de démarrer un chantier. Les maisons individuelles existantes échappent à cette règle.

Pourtant, « de nombreux aînés ont déjà réalisé un aménagement au sein de leur logement afin de compenser les effets du vieillissement. » Cas le plus récurrent, « une personne de plus de 75 ans qui souhaite conserver un accès à ses sanitaires, étaye Lætitia Bavay, chef d'une entreprise régionale labellisée "pro de l'accessibilité". On installe des barres de maintien ». Ce genre de travaux représente 20 % de son activité. « C'est dans les cordes de tout entrepreneur. »

La preuve par l'exemple, avec le projet Villavenir et la rénovation d'une maison 1930 à Marcq-en-Baroeul, lancée en octobre par la FFB. Le postulat de départ, « c'était de la rendre accessible, témoigne Guillaume Wattel, architecte Villavenir Rénovation MV2. Une chambre a été installée à la place de l'ancien hall d'entrée, tous les équipements - tableau électrique, sèche-linge, chaudière - se situent au rez-de-chaussée, les seuils de baies vitrées sont adaptés, il est possible de diviser ce T5 en deux logements distincts, pour une famille d'accompagnants par exemple... »

Le chantier doit s'achever en juin. Un vrai symbole que cette maison rénovée. Celui d'une accessibilité à la portée de tous.

M. D.

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Bâtiment et Travaux Publics

Nos fiches pratiques et dossiers

«Juillet 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix