Energie et Environnement

ENVIRONNEMENT

Des éoliennes ne pousseront pas qu'à Mouriez et Tortefontaine

mercredi 02.04.2008, 10:12
Des éoliennes ne pousseront pas qu'à Mouriez et Tortefontaine Les éoliennes intègrent de plus en plus le paysage. Trop pour certains.

Les détracteurs des éoliennes trouveront quand même des motifs de satisfaction. Si le préfet a accordé quatre permis de construire à Mouriez et deux à Tortefontaine le 27 décembre dernier, il en a gommé quatre du même projet sur le plateau de Lambus, au bord de la RD 939.


L'annonce de la nouvelle n'a pas fait grand bruit. Dans un contexte électoral, l'arrivée des six géantes de 125 mètres au total, «  soit 2,5 fois la hauteur du silo à grain », se plaît à souligner Yves Grioche, de l'association de défense de l'environnement Nord - Pas-de-Calais - Picardie (ADENPP), a fait bondir ce dernier : «  Compte tenu que le préfet en a refusé quatre vu la proximité de l'Authie, de Gouy-Saint-André et de Saint-Josse-au-Bois, les éoliennes autorisées, proches de Gouy, de la vallée de la Canche et de Lambus auraient également dû être refusées ! » Et de s'interroger sur la décision du préfet qui a autorisé le projet en dépit du refus de ZDE (zone de développement éolien) par le conseil municipal de Tortefontaine : «  Et pourquoi le préfet n'a-t-il pas attendu le schéma territorial des 7 Vallées ? » Sans doute en partie parce que le dossier est depuis longtemps en gestation.
Enquêtes publiques.- Yves Grioche déplore la légèreté de l'enquête publique qui a conclu à un avis favorable au projet de Fillièvres, près d'Hesdin (dix machines), «  ne se préoccupant pas des arguments négatifs » et parle d'une «  partialité avérée  ». Selon lui toujours, l'enquête publique menée à Tigny-Noyelle, qui a fait l'objet d'un avis défavorable, était au contraire «  argumentée dans un rapport étoffé ». «  Il s'agit pourtant de projets similaires dans des conditions similaires avec une participation à l'enquête similaire », objecte Yves Grioche.


À Bourthes, un avis favorable vient d'être rendu au projet du Mont d'Ergny : neuf machines à Bourthes, Ergny et Campagne-lès-Boulonnais. Si le commissaire-enquêteur préconise une certaine prudence dans l'implantation compte tenu de la proximité de la vallée de l'Aa et du parc naturel régional, il souligne la «  compatibilité (du projet) avec des activités locales ». L'enquête a peu mobilisé dans ces communes et aucun commentaire défavorable n'est à noter.
Enfin, le projet de Tigny-Noyelle (dix éoliennes) est toujours sur les rails. Il fait selon son promoteur, Intervent, l'unanimité au niveau administratif : «  Seul l'architecte des bâtiments de France est défavorable... comme sur tous les autres projets. Et les maires sont d'accord. » Pas tous, dit Yves Grioche (les anciens maires de Lépine et Nempont-Saint-Firmin). Mathieu Honoré, pour la société, enrage de voir que le projet est gelé depuis juillet 2005 (décembre 2005 pour celui du Mont d'Ergny), faute de «  dossier cohérent au niveau du Pays du Montreuillois ».
Ailleurs.- Le projet de Widehem n'a pas encore fait l'objet d'une enquête publique. Cinq nouvelles éoliennes plus une à Frencq sont censées prolonger les six pionnières du département.
Un projet existe à Auchy-lès-Hesdin (plateau d'Azincourt) avec cinq machines Le Quesnoy - Sainte-Austreberthe, six à Aix-en-Issart : une ZDE reste valable et concerne six à huit éoliennes. •

ANTHONY BERTELOOT

Lire aussi en Energie et Environnement

Nos fiches pratiques et dossiers

Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix