Presse-régionale.fr

Energie et Environnement

ON EN PARLE

Propreté de la ville  de Lille : remue-ménage chez les employés de Derichebourg

samedi 05.05.2012, 05:02
Propreté de la ville  de Lille : remue-ménage chez les employés de Derichebourg Si le dialogue ne se crée pas, les camions de Derichebourg devraient rester au dépôt vendredi. REPRO « LA VOIX »

Le 1er avril, Derichebourg reprenait le flambeau du nettoyage pour cinq quartiers de Lille. La ville n'était plus satisfaite de Nicollin, l'ancien prestataire. Désormais, ce sont les salariés qui font grise mine. À peine un mois après le changement de patron, la CGT a déposé un préavis de grève illimitée à partir de vendredi prochain.

« C'est un régime militaire qu'on a maintenant. » Rodolphe Ghesquière, délégué syndical, justifie ainsi le préavis déposé par la CGT pour une grève à partir de vendredi et à durée indéterminée des employés de la société Derichebourg, en charge de la propreté de la ville.

Le problème, selon lui, c'est le nouveau prestataire. À la suite d'un appel d'offres lancé en juillet, le 1er avril, le balai de la propreté municipale passait des mains de Nicollin à Derichebourg. Et avec ce flambeau, près de 120 salariés. « Dans le cadre de la reprise du personnel, Polyseane (filiale de Derichebourg) s'est engagée à reprendre les avantages des employés », plaide Emmanuel Brun, directeur des opérations du groupe.

Faux, rétorque Rodolphe Ghesquière et ses « vingt ans de maison ». Les jours fériés auparavant travaillés sur la base du volontariat ne l'ont pas été pour les deux occurrences passées, « pourtant, les volontaires n'ont jamais manqué. Là c'était sur la base d'un tour normal, tu travailles les mardis alors tu travailles le 1er mai. Ils veulent appliquer leurs propres règles ». Nécessité a fait loi, plaide Derichebourg. « Le premier jour férié que nous avons eu était le lundi de Pâques. Sur les 70 personnes que nous avions programmées, il en aurait manqué 44 avec ce mode opératoire. Le 1er mai, on a respecté le planning. »

Idem pour les jours de congés. Sous le régime Nicollin, ils variaient selon les semaines, « pour plus de justice », explique le syndicaliste. Derichebourg voit dans les repos fixes « un avantage pour les salariés qui ont une visibilité à durée indéterminée sur leur emploi du temps ».

« Il y a clairement un problème de communication », du côté de l'entreprise. Faute d'interlocuteur ? Dans son préavis de grève, la CGT réclame des élections syndicales, pas encore organisées depuis la reprise. Mais là encore, l'entrepreneur plaide sa bonne foi. « Nous nous étions mis d'accord pour qu'elles se tiennent en septembre. »

Face aux revendications de l'organisation syndicale et aux mots de « harcèlement » et de « pression » sur les salariés, la direction de Derichebourg se dit « abasourdie ». Aucune doléance ne leur serait parvenue, explique Emmanuel Brun.

Rodolphe Ghesquière affirme au contraire qu'il s'agit là d'une stratégie. Si le prestataire, selon lui, a pu réduire les coûts par rapport à son prédécesseur, c'est qu'il compte « faire le ménage dans les effectifs », afin de « réduire la masse salariale ».

Le dialogue est mal engagé. D'autant qu'en l'absence de délégué syndical nouvellement élu, le préavis de grève a été lancé par l'union locale et la fédération CGT, autrement dit des salariés d'Esterra. Derichebourg n'entend dialoguer qu'avec « des employés de l'entreprise ».

Pas dit que les rues de la ville restent propres, à moins que chacun ne balaie devant sa porte. •

PAR PAULINE DROUET

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Energie et Environnement

Nos fiches pratiques et dossiers

«Mai 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix