Presse-régionale.fr

Energie et Environnement

ÉNERGIE

Total a enfin arrêté la fuite de gaz mais l'accident d'Elgin lui coûtera cher

jeudi 17.05.2012, 05:02
Total a enfin arrêté la fuite de gaz mais l'accident d'Elgin lui coûtera cher La plateforme de forage d'Elginse trouve en mer du Nord britannique, au large des côtes de l'Écosse. PHOTO EPA

Le groupe pétrolier Total a annoncé hier avoir réussi à arrêter la fuite de gaz qui l'avait obligé fin mars à évacuer sa plateforme gazière d'Elgin, en mer du Nord britannique, grâce à l'intervention lancée la veille sur le puits défaillant. « Total est aujourd'hui (mercredi) en mesure d'annoncer que l'intervention conduite sur le complexe d'Elgin a permis de stopper la fuite », a déclaré le groupe.

Le groupe Total avait annoncé mardi avoir lancé une opération baptisée « Top Kill » en jargon pétrolier, consistant à injecter de la boue lourde dans le puits d'où s'échappait du gaz naturel, afin de le colmater.

Facture salée

Selon Total, la fuite a été stoppée douze heures après le lancement de cette intervention. La plateforme d'Elgin, ou travaillaient quelque 200 personnes, avait été évacuée le 25 mars après la détection de la fuite de gaz, dont l'origine se situe à environ 4 000 m en dessous du plancher marin. Elle a laissé échapper jusqu'à 200 000 m³ de méthane par jour, avant de baisser d'intensité.

Total a reconnu qu'il s'agissait de son « plus gros incident en mer du Nord depuis au moins dix ans ».

Le PDG de Total, Christophe de Margerie, avait estimé vendredi que cette fuite, qui n'a pas provoqué de dégâts environnementaux (hormis des émissions de gaz à effet de serre) devrait coûter globalement entre 300 et 400 M$ (entre 230 et 310 ME environ) à son groupe.

L'essentiel de cette facture concerne le manque à gagner entraîné par la suspension de l'extraction du gisement d'Elgin et de celui adjacent de Franklin, ce à quoi il faut ajouter les frais d'intervention pour mettre fin à la fuite.

Total espère pouvoir reprendre l'exploitation d'Elgin/Franklin avant la fin de l'année.

Même si le groupe a largement les moyens de régler la note (il a dégagé l'an dernier un bénéfice net ajusté de 11,4 MdE), cet incident a amputé sensiblement sa production d'hydrocarbures.

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Energie et Environnement

Nos fiches pratiques et dossiers

«Juillet 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix