Presse-régionale.fr

Papeterie et Graphisme

ON EN PARLE

Le redressement judiciaire de H2D, une « gifle » pour les ex-Quebecor

samedi 26.05.2012, 05:03
Le redressement judiciaire de H2D, une « gifle » pour les ex-Quebecor En manifestant bruyamment, les salariés voulaient faire connaître le sort de leur entreprise. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE

Hier, une cinquantaine de salariés de H2D, ex-Quebecor, sont venus manifester devant l'hôtel de ville pour faire part de leur écoeurement face àla mise en redressement judiciaire de leur imprimerie d'Hellemmes. Pessimistes quant à une possible reprisede l'activité, ils souhaitent maintenant se battre pour obtenir des primes extra-légales qui leur permettraient de se formerà un nouveau métier.

« Les gars sont écoeurés. » Derrière ses lunettes de soleil, le délégué CGT Michel Ledoux jette un regard triste sur la cinquantaine de collègues présents. Le parvis de l'hôtel de ville se drape dans un nuage de fumée bleue. Les salariés de H2D, ex-Quebecor, sont venus ici extérioriser leur déception à grands coups de pétards.

Des explications

Lundi, leur imprimerie a été mise en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lille. Une nouvelle qu'ils ont apprise il y a environ un mois. Et une vraie gifle pour eux. « On ne se doutait pas que l'entreprise allait mal, témoigne un salarié, qui souhaite garder l'anonymat. On aurait 5 ou 6 millions d'euros de dettes ! Mais impossible d'avoir plus d'informations, on n'a pas vu les patrons depuis mercredi. » Dans les rangs, on tire nerveusement sur les clopes en essayant de refaire l'histoire.

Il y a cinq ans déjà, ces travailleurs s'étaient battus contre la fermeture de la société, menacée d'être délocalisée à Charleroi. Cent vingt-huit salariés avaient été licenciés pour sauvegarder l'activité. « À l'époque on nous a dit : "Les gars, il va falloir faire un effort" . On a donc remonté nos manches et même concédé une semaine de congés », explique un autre salarié, qui travaille depuis dix ans dans l'entreprise. « Certains étaient partis avec une prime extra-légale de 45 000 euros, relève un autre. Si j'avais su... » Il aurait lui aussi quitté le navire. « On avait confiance dans le repreneur, c'était quelqu'un de Quebecor. Il y a eu une mauvaise gestion, analyse-t-il. Une nouvelle rotative devait arriver en 2013 pour maintenir l'activité et nous, on devait tous aller à Nieppe, dans une usine que les patrons ont rachetée. » Aujourd'hui persuadés que H2D va fermer ses portes, les ouvriers veulent parler d'avenir professionnel. Ils s'inquiètent du montant de la prime extra-légale qu'ils devraient toucher, « car c'est avec ça qu'on pourrait se financer des formations. Pôle emploi n'a plus d'argent », confie un manifestant qui a déjà entamé les démarches, anticipant le chômage. Jeudi, la délégation CGT a rendez-vous avec Pierre de Saintignon, premier vice-président de région en charge du développement économique. Les « H2D » tenteront d'obtenir des garanties, au mieux, des explications, a minima. À Hellemmes, les machines tournent encore. « Tant qu'il y aura des commandes. » Mais le coeur n'y est plus.

PAR SARAH BINET

Nous avons tenté de joindre la direction hier, en vain.

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Papeterie et Graphisme

Nos fiches pratiques et dossiers

«Mai 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix