Presse-régionale.fr

Plasturgie

FINANCEMENT

À Calonne-Ricouart, un patron de PME fait appel à un fonds de pension américain

mercredi 25.01.2012, 05:17
À Calonne-Ricouart, un patron de PME fait appel à un fonds de pension américain Son chèque en poche, Bruno Leroy espère encore trouver 65 000 euros pour être définitivement « tiré d’affaire ».

« Self made man » amateur de BD et de belles bagnoles, Bruno Leroy, 53 ans, est un entrepreneur atypique. Confronté aux refus des banques de lui prêterde l'argent au sortir d'un redressement judiciaire douloureux, ce patron de PME basé à Calonne-Ricouart (Bruaysis) vient de faireappel à un fonds de pension américain pour « relancer la machine ». 220 000 eurosà un taux d'intérêt de 30 % !

« Qui est assez c.. aujourd'hui pour payer pour travailler ? Eh ben moi ! Comme un tas d'autres petits patrons d'ailleurs ... » Avec un parler aussi fleuri qu'un tableau de Monet, Bruno Leroy résume ainsi la situation ubuesque dans laquelle il est empêtré depuis des mois à la tête d'Artois Qualité Plastique (AQP), société d'injection thermoplastique de 35 salariés, grande pourvoyeuse de pièces pour l'industrie automobile et qui affichait l'an dernier un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros. « Je suis dans le dur à cause d'un impayé de 550 000 euros , raconte l'actuel trésorier de l'Association Plasturgie Artois Flandres. C'était un lundi, ma banque me demande de lui restituer l'argent sous 48 heures. Un gag... »

Placé en redressement par le tribunal de commerce béthunois en 2008, le patron bédéphile frappe aux portes pour attirer l'attention des décideurs sur sa situation et celles de ses 48 salariés d'alors : « Préfet, ministère... On ne me proposait que des conseillers ! » Résultat, pour honorer ses créanciers, le dirigeant lâche 270 000 euros d'économies personnelles et se prive de salaire pendant un an. Un choix payant. Qui le fait sortir du redressement. Mais pour « relancer la machine », Bruno Leroy a besoin d'argent frais. « 285 000 euros de fonds de roulement ».

Malgré des gages personnels et les garanties multiples apportées par les fonds Finorpa, Oséo, et ceux des constructeurs pour lesquels il travaille (Renault, Volvo), le petit patron essuie un refus de prêt bancaire après 8 mois de ni oui, ni non. « Aucune banque ne joue plus le jeu de l'emploi, peste-t-il. Je n'ai eu d'autres choix que de me tourner vers un fonds de pension américain qui m'a fait le chèque sans sourciller... »

Un fonds qui lui coûtera les yeux de la tête - 70 000 euros d'intérêts sur 4 ans - mais qui lui a permis un premier report d'annuité de la dette et a renforcé sa détermination. « Je tiens ça de mon père mineur. La France qui se lève tôt, vous voyez... J'ai commencé à 17 ans comme tireur de câbles, j'ai gravi tous les échelons. Je vais me battre pour sauver l'emploi de mes 40 salariés. Le chèque des Américains va m'aider à respirer. Rien n'est gagné mais je suis encore vivant ! » •

PAR ARNAUD DÉTHÉE
Partager :

Lire aussi en Plasturgie

Nos fiches pratiques et dossiers

«Juin 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix