Sidérurgie et Métallurgie

USINOR

Il y a trente ans, la lutte contre la casse de la sidérurgie

samedi 20.12.2008, 04:51
Il y a trente ans, la lutte contre la casse de la sidérurgie La photo qui fit la une de La Voix du Nord du 14 décembre 1978 : 3 000 manifestants à Denain: ouvriers, employés, cadres et ingénieurs sont tous descendus dans la rue.

Il y a tout juste trente ans, le coeur de Denain était transpercé par une flèche mortelle : celle de l'annonce de la suppression de 5 000 emplois dans la sidérurgie locale. Une terrible nouvelle qui jeta dans la rue des milliers et des milliers de manifestants décidés à défendre leur gagne-pain.

PAR FRANCIS THUILLIEZ

Les lycéens qui ont manifesté quatre jours de suite à Denain (lire en page 9) sont trop jeunes pour s'en souvenir. Mais il y a trente ans, des membres de leur famille étaient sans doute dans la rue. Eux ne luttaient pas contre une réforme de plus mais bien contre la casse de la sidérurgie, sacrifiée sur l'autel de l'Europe.

Le 12 décembre 1978, le Pdg d'Usinor avait froidement annoncé que les hauts fourneaux et l'aciérie de Denain devaient fermer et qu'on ne conserverait que le train à bandes (qui sera arrêté d'ailleurs quelques années plus tard). KO debout et après une nuit blanche, les salariés de l'usine qui étalait ses tentacules de Denain à Escaudain et qui comptait alors 6 418 salariés, étaient descendus en masse dans la rue de Villars le lendemain pour une manifestation intersyndicale (CGT, CFDT, CGC et FO) qui avait compté quelque trois mille participants, toutes catégories sociales confondues, du bas au haut de l'échelle : des ouvriers, des employés, mais aussi des ingénieurs. Jamais dans l'histoire denaisienne, on n'avait connu pareil déferlement humain.

Cette première démonstration de masse n'était en fait qu'un hors d'oeuvre car le mercredi 20 décembre, deux jours avant une opération « ville morte » à Denain suivie à la lettre et au cours de laquelle les églises sonnèrent le glas, on dénombra pas moins de 10 000 personnes à Valenciennes. Deux syndicats s'étaient rajoutés aux quatre centrales représentées à Usinor-Denain : la FEN (Éducation nationale) et la CFTC. Dès 14 heures, différents cortèges étaient partis d'un peu partout : de la Croix d'Anzin, de la place Poterne, de la place du Canada, de Dampierre. Il faisait pourtant un froid sibérien. « Une heure plus tard, on vit arriver des milliers de gens débouchant de partout. C'était impressionnant, » raconte Daniel Carton, dans « La Voix du Nord ». Les rangs étaient serrés comme pour mieux se réchauffer. » Il y avait les sidérurgistes, forcément, mais aussi des salariés d'un tas d'autres entreprises, des élus de tous bords, ceints de leur écharpe tricolore, des étudiants, des lycéens, des mères de famille. Sur la place d'Armes, ils furent dix mille à crier leur colère et à écouter plusieurs allocutions. Deux cents CRS étaient postés dans les jardins de la sous-préfecture de Valenciennes devant laquelle la manifestation se disloqua vers 17 h 30, après lecture d'une résolution présentée par l'intersyndicale. Aucun incident ne vint émailler cet incroyable déferlement humain. •

La Voix du Nord

Lire aussi en Sidérurgie et Métallurgie

Nos fiches pratiques et dossiers

«Décembre 2018»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix