Presse-régionale.fr

Sous-traitance industrielle

INDUSTRIE

Paquet : un sursis jusqu'au 2 juillet... et un repreneur ?

mercredi 23.05.2012, 05:03
Paquet : un sursis jusqu'au 2 juillet... et un repreneur ? Le 1er mai, les salariés de Paquet avaient défilé dans les rues de Maubeuge à l'appel des organisations syndicales.PHOTO ARCHIVES

Lundi en fin d'après-midi, le tribunal de commerce de Valenciennes a prononcé la poursuite de l'activité dans les rangs de Paquet. L'entreprise hautmontoise, qui avait été placée en redressement judiciaire, entre dans une période dite « d'observation », puisque son avenir sera à nouveau examiné le 2 juillet à 14 h 30 par le tribunal de commerce.

Un délai de réflexion motivé par l'apparition de trois offres de reprise : « Le tribunal demande plus d'informations sur ces offres », indique Sylvain Tilmant, le représentant CGT des salariés. M. Tilmant est partagé suite à la décision du tribunal : « D'un côté, on est content d'avoir un mois de délai, mais les clients ont peur de nous donner du travail car ils savent qu'on est au bord de la liquidation. »

Pour le directeur de Paquet, Christophe Desmarez, s'adapter à la situation ne posera pas problème : « Les clients vont nous passer des commandes pour des délais de quinze jours à trois semaines. » Les trois entreprises intéressées par la reprise ont jusqu'à mardi prochain pour transmettre leur offre définitiveà l'administrateur judiciaire. La Société nouvelle Hebert et Colmant (SNHEC), basée à Onnaing, est l'une d'elles. « On a fait une proposition de dernière minute, mercredi la semaine dernière », confirme son directeur, Eddy Zdzlech. Il motive sa décision : « Ce n'est pas une bonne affaire, mais un projet industriel à moyen et long terme. Le but est de pouvoir coucher sur papier une proposition qui fasse en sorte que l'entité reste sur place. »

Mais, ajoute-t-il, prudent : « Le dossier n'est pas simple. On monte un plan de sauvetage, non un plan suicidaire. » Reste à savoir si le projet de SNHEC sera retenu le 2 juillet par le tribunal de commerce, ou si lui sera préféré l'un des deux autres projets. Ou aucun des trois, et alors... • J. CA.

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Sous-traitance industrielle

Nos fiches pratiques et dossiers

«Juillet 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix