Presse-régionale.fr

Transport et Logistique

MÉTRO DE LILLE

Métro de Lille : Siemens s'oppose en référé au contrat décroché par Alstom

mercredi 30.05.2012, 11:03
Métro de Lille : Siemens s'oppose en référé au contrat décroché par Alstom Siemens a déposé un recours en référé contre l’octroi à son concurrent Alstom du contrat pour le métro de la métropole lilloise. PHOTO ARCHIVES C . LEFEBVRE.

Le groupe allemand Siemens a déposé un recours en référé contre l'octroi à son concurrent français Alstom du contrat pour le métro de la métropole lilloise. Un choix qui laisse Siemens «dubitatif», explique un de ses dirigeants.

« Siemens fait rarement des recours en différé. Notre motivation première, c'est de connaître les critères précis qui ont motivé le choix effectué par Lille Métropole. Nous sommes extrêmement dubitatifs », a indiqué Christophe de Maistre, président de Siemens France et responsable des activité du groupe allemand dans le sud-ouest de l'Europe, au Figaro.

Lille Métropole a retenu il y a trois semaines Alstom pour fournir 27 rames d'ici 2015 pour l'une de ses deux lignes de métro. Le contrat, estimé à 266,4 millions d'euros, permettra d'augmenter la capacité de la ligne, sur laquelle circulent déjà aujourd'hui 28 rames de métro automatique VAL de Siemens.

« Notre offre était 11 millions d'euros moins chère que celle de notre concurrent direct », s'étonne Christophe de Maistre. Il s'interroge aussi sur l'écart « très faible » avec Alstom lors de l'appel d'offres alors que Siemens est « le leader mondial en matière de technologie de métro automatique », avec « cinq ans d'avance sur nos concurrents ».

Les premiers VAL conçus par Siemens

La perte du contrat du métro de Lille est d'autant plus marquante que c'est là que les premiers VAL avaient été conçus. Ce nom était d'ailleurs au départ l'acronyme de « Villeneuve-d'Asq-Lille », le premier projet. Il a ensuite été transformé en « véhicule automatique léger ».

« Lille est notre client depuis 29 ans. Nous leur proposons la cinquième génération de VAL. C'est un contrat qui fait figure de symbole pour notre société », a souligné Christophe de Maistre.

Outre Siemens, Alstom était également en concurrence sur ce contrat avec le canadien Bombardier.

Lille Métropole a assuré avoir retenu « à l'unanimité » l'offre d'Alstom, assurant que c'était « celle générant les plus faibles coûts de fonctionnement sur le long terme », avec « un système de pilotage automatique offrant une grande souplesse d'exploitation et un large choix de design ».

avec AFP.
Partager :

Lire aussi en Transport et Logistique

Nos fiches pratiques et dossiers

«Mai 2019»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix