Presse-régionale.fr

Transport et Logistique

TRANSMANCHE

SeaFrance : la décision du tribunal de commerce reportée à demain, les salariés sont encore dans l'attente

mercredi 30.05.2012, 08:03
SeaFrance : la décision du tribunal de commerce reportée à demain, les salariés sont encore dans l'attente Dans l'attente, une partie des salariés étaient hier au local du syndicat maritime. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE

L'annonce de l'attribution des actifs de SeaFrance, attendue hier, a une nouvelle fois été reportée. Le tribunal de commerce de Paris devrait se prononcer demain. Un report qui ne fait que prolonger l'attente pour les ex-salariés.

Une partie d'entre eux s'étaient retrouvés hier au local du Syndicat maritime Nord, près du port. Depuis la liquidation de SeaFrance, c'est devenu une habitude. Le mardi matin, ils s'y retrouvent pour partager le café et prendre des nouvelles des uns et des autres, de l'avancement du dossier. Hier c'était pour attendre ensemble.

L'attente aura été vaine, l'ordonnance ne devrait être rendue que demain. « On est habitué à pousser ce qu'on croyait être la dernière porte », dit un ex-salarié. S'ils s'avouent volontiers fatigués, les anciens SeaFrance assurent aussi que c'est la confiance qui les tient. L'attente s'étire, mais ils se préparent aussi à être à pied d'oeuvre dans les prochaines semaines. Si des trois offres, Stena Line, DFDS - LD Lines et Eurotunnel, c'était cette dernière qui était retenue, l'activité pourrait reprendre le 1er juillet. « On est prêt. À n'importe quel poste, on est polyvalent. On est comme ça à SeaFrance. »

Jean-Michel Giguet, ancien directeur général de Britanny Ferries et peut-être futur président du directoire de la société d'exploitation soutenue par Eurotunnel, prenait acte de ce report. « Quarante-huit heures de plus quand on sait que je travaille sur ce projet depuis six mois... Pour moi c'est déjà long, mais je me mets à la place de tous ceux qui sont en attente d'un emploi : cela doit leur paraître interminable. »

Les élus du Calaisis regrettent ce délai

« En aucun cas la décision qui sera prise jeudi ne viendra modifier notre déploiement industriel à Calais, souligne pour sa part Christophe Santoni, directeur général de LD Lines. On ne peut pas commenter ce qui n'existe pas encore. Mais quoi qu'il en soit, nous continuerons d'expliquer et de défendre notre projet de conserver plus de 300 emplois. »

Le maire de Calais Natacha Bouchart « regrette » quant à elle ces deux jours supplémentaires, « alors que nous savons laquelle des offres est la bonne en termes d'emplois ». Le communiste Jacky Hénin, ancien maire et candidat aux législatives auprès d'un ancien syndicaliste de SeaFrance (Sébastien Coté), a un avis similaire : « On ne voit pas d'autre repreneur qu'Eurotunnel. Ce sera soit cela, soit la révolte du peuple. »

Le socialiste Yann Capet, conseiller régional et également candidat aux législatives, espère lui aussi que la justice se prononcera en faveur d'Eurotunnel. « Selon moi, cette offre est la meilleure, mais il faut laisser faire la justice », souligne l'élu, qui n'exclut pas une modification de l'aide du conseil régional (10 millions d'euros pour sauver 880 emplois), faite en novembre. « Le projet n'est plus le même, il peut donc y avoir des ajustements », commente Yann Capet. •

D. SALOMEZ ET D. SAGOT

La Voix du Nord
Partager :

Lire aussi en Transport et Logistique

Nos fiches pratiques et dossiers

«Décembre 2018»

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix