Presse-régionale.fr

A la Une

Afchain : la maison des Bêtises garde son sérieux depuis 1830

mercredi 01.08.2012, 05:02
Afchain : la maison des Bêtises garde son sérieux depuis 1830 Cinq cent mille Bêtises de Cambrai sont produites chaque jour par la société Afchain.

PAR VALÉRIE SAUVAGE

economie@lavoixdunord.fr PHOTOS DIDIER CRASNAULT ET ARCHIVES MAX ROSEREAU

L'erreur est humaine, dit-on.

Celle de cet apprenti a transformé la bonne ville de Cambrai en capitale de la Bêtise. Pas moins. L'histoire, qui remonterait à 1830, est connue. À la narration, Bruno Da Fonseca, qui guide les visiteurs à travers l'atelier des Bêtises Afchain : « Le fils de la famille, alors chargé de la fabrication des bonbons, a laissé tomber la menthe sur la pâte à bonbon. Pour camoufler son erreur, il a tiré sur la pâte jusqu'à ce qu'elle blanchisse. » La manoeuvre est vaine. L'erreur du jeune apprenti est vite repérée. « Ses parents, furieux, l'ont sommé d'aller vendre ses bonbons ratés sur le marché. » Il en serait revenu les mains vides et les poches pleines de l'argent de la vente des sucreries.

Le succès des Bêtises de Cambrai est dans toutes les bouches. Elles sont appréciées pour leur arôme, leur côté rafraîchissant et les vertus digestives qu'on leur prête. À la fin du XIXe siècle, les Bêtises suscitent la convoitise. Les fabricants se disputent la paternité du bonbon à la menthe.

Le 31 décembre 1889, le tribunal de Cambrai constate qu'il « existait depuis fort longtemps sur le vitrage de la maison occupée par Afchain  » une inscription portant en toutes lettres les mots « Bêtises de Cambrai ». Afchain est reconnu comme « seul inventeur  » et Despinoy comme « créateur ».

« Goûtez et comparez »

Le jugement n'apaise pas les passions. En 1894, la vitrine du magasin Afchain revendique « Aux vraies Bêtises de Cambrai - Afchain - Seul inventeur ». La concurrence riposte. « Goûtez et comparez les Bêtises de Cambrai A. Hutin P. Leclercq. Vous constaterez qu'elles sont les meilleures », lit-on sur des boîtes de 1933. La confiserie Despinoy n'est pas en reste : « Les seuls véritables bonbons rafraîchissants et digestifs sont ceux fabriqués par Despinoy - N'oubliez pas d'emporter l'excellente Bêtise de Cambrai de la maison Despinoy - 4, rue d'Alger ».

Le succès des Bêtises fond pourtant doucement. Seules deux entreprises traversent les années pour parvenir jusqu'à aujourd'hui : Afchain et Despinoy, une marque qui avait disparu un temps avant d'être relancée. Depuis 1994, la Bêtise de Cambrai est classée à l'inventaire du patrimoine national des spécialités de France de confiserie, chocolaterie, biscuiterie.

La maison Afchain est longtemps restée familiale, jusqu'à son rachat, en 1992, par le groupe espagnol Chupa Chups, leader de la sucette ronde en Europe. La période ibérique n'est pas concluante. Les ventes chutent. Une entreprise lambersartoise, le Comptoir des Flandres, la reprend en 2007. « C'est une belle maison, une belle tradition, une belle histoire, estime son dirigeant, Vincent Duprez. La Bêtise n'a pas changé. Ni dans sa recette. Ni dans sa préparation. » Le secret de la longévité ?

La Voix du Nord
Partager :
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix