Presse-régionale.fr

A la Une

TRAJECTOIRE PERSONNELLE

Pascal Monbailly, enfant du bassin minier fidèle à son territoire, fidèle à son usine

lundi 03.06.2013, 01:59
Pascal Monbailly, enfant du bassin minier fidèle à son territoire, fidèle à son usine Au sommet du 11/19, Pascal Monbailly contemple «son» bassin minier où il a toujours vécu.

Directeur de l'usine Ineos ChlorVinyls à Mazingarbe, président de l'Union régionale des industries chimiques, Pascal Monbailly est avant tout un enfant du bassin minier, fidèle à ses racines. Un ancrage territorial qui lui a valu tout récemment de recevoir les insignes de chevalier dans l'ordre national du Mérite.

PAR JEAN-MARC PETIT

economie@lavoixdunord.fr PHOTO MARC DEMEURE

À Méricourt-sous-Lens, une rue porte le nom de son arrière-grand-père, Pierre Simon, figure syndicale qui a mené la lutte des mineurs lors de la catastrophe de Courrières.

« Mon arrière-grand-père était mineur, mon grand-père était mineur, mon père aussi. Il en est mort, à 56 ans, de la silicose.

 » Jusqu'à ses 23 ans, Pascal Monbailly a usé ses guêtres dans les corons de Méricourt. L'arrière-petit-fils de syndicaliste est devenu chef d'entreprise, syndicaliste patronal, mais il n'a pas renié ses racines. « J'ai toujours aimé les valeurs qui règnent ici, de travail et de solidarité, du travail en équipe ». Et des valeurs de fidélité à un territoire qui n'ont jamais été trahies.

« Mes parents ne voulaient surtout pas que leur unique garçon (j'ai également deux soeurs plus âgées) finisse comme eux à la mine . » Le jeune Pascal Monbailly s'oriente donc vers la chimie, pour laquelle il se découvre des dons remarquables. Major de son DUT de chimie à Béthune, puis de l'École nationale supérieure de chimie à Villeneuve-d'Ascq, Pascal Monbailly se retrouve embauché dès ses 23 ans comme jeune ingénieur chez 3M à Tilloy-lez-Cambrai. « J'ai eu mon diplôme le 10 juillet 1983, le 16 je me mariais, et le 18 j'étais embauché . » Notre homme est tellement pressé que, quinze jours plus tard, il change d'entreprise pour prendre en charge l'atelier pilote pour la recherche PVC au sein de la Société Artésienne de Vinyle à Mazingarbe.

Trente ans plus tard, il y est toujours. mais il est désormais directeur de l'usine. Poste qu'il occupe depuis 1996. La société est depuis deux ans rentrée dans le giron du géant britannique Ineos, premier producteur européen de PVC (64 sites dans le monde), et pourrait bientôt se rapprocher du chimiste Solvay.

« Mais malgré ces changements, nous avons su garder l'identité et l'indépendance de ce site », se félicite Pascal Monbailly, qui n'est sans doute pas pour rien dans la stabilité du site de Mazingarbe, et la fidélité des salariés.

« Savoir diriger, c'est savoir où l'on va, mais il ne faut jamais oublier d'où l'on vient. » •

La Voix du Nord
Partager :
Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix