Presse-régionale.fr

A la Une

DEVELOPPEMENT DURABLE

Comment changer sa vie pour ne pas subir l'urgence climatique ?

vendredi 29.10.2010, 05:08
Comment changer sa vie pour ne pas subir l'urgence climatique ? Comment diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2050 pour limiter le réchauffement du climat à + 2 degrés à l'échelle mondiale ? PHOTO ARCHIVES J.-C. BAYON.

Ménages, patrons, élus, producteurs et consommateurs, tous concernés par cette étude du conseil régional, une première en France : comment diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2050 pour limiter le réchauffement du climat à + 2 degrés à l'échelle mondiale ? Au-delà, ce sera trop cher et trop tard. Invivable !

Solide, claire et concrète, l'étude prospective du conseil régional est la première en France de cette nature, dans la première région française à avoir élaboré un plan climat pour l'ensemble de ses territoires. Cette région fait des efforts pour réduire son bilan carbone, elle représente 7 % de la population nationale mais rejette 11 % des émissions de CO2 françaises à cause du poids plus important de son industrie. En 2008, le collectif citoyen Virage Energie avait déjà démontré qu'il était possible, en se privant en outre de la centrale nucléaire de Gravelines, de parvenir à une région sobre, sans décroissance, avec une industrie maintenue, des transports réfléchis et des logements économes. Le tout sans renier le confort actuel et le tout d'ici à 2050 (notre édition du 28 janvier 2008).

L'étude présentée la semaine dernière va plus loin. « Le facteur 4 est possible avec une industrie qui a de l'avenir, la sidérurgie étant à l'origine d'un tiers des émissions régionales de CO2 », explique Antoine Bonduelle (E et E consultant), expert en études climatiques. « On sait ce qu'il faut faire mais la situation devient très compliquée si on commence après 2020 », ajoute Audrey Jaccomard pour Énergies Demain, coauteur de l'étude. Qui pointe onze « chantiers presse-bouton » avec, d'abord, ceux des transports et du logement.

Pour atteindre le facteur 4, comme à Copenhague ou dans certaines villes belges, 50 % des trajets de moins de 5 km devraient se faire à vélo contre 2 % aujourd'hui dans la région. Entre 20 et 30 % des trajets de plus de 5 km se font en transports en commun depuis le centre de Lille, ce taux devrait passer à 55 % en 2050 (ce taux est aujourd'hui de 40 % en Île-de-France). Le conseil régional s'engage par ailleurs dans la réhabilitation de 100 000 logements anciens d'ici à 2014 et c'est ambitieux. En 2007, le budget des énergies pour le chauffage, la cuisson, l'eau chaude, l'électricité était d'environ 2 350 E par an et par ménage sans travaux de réhabilitation. En 2020, avec un baril à 100 dollars, il passe à 2 900 E (1 900 E avec réhabilitation) et à 8 900 E en 2050 avec un baril à 200 dollars (3 500 E avec réhabilitation). Reste à accepter une société facteur 4. Il sera difficile de renoncer à son petit pavillon individuel et à sa voiture particulière... •

Site : 2020.nordpasdecalais.fr

PAR YANNICK BOUCHER
Illustration - Comment changer sa vie pour ne pas subir l'urgence climatique ? Une région propre en 2050 (cliquer pour agrandir). INFOGRAPHIE GIEM

ZOOM

• Facteur 4 ?

C'est diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre (surtout du CO2) d'ici à 2050 par rapport à 1990. Cet objectif mondial vaut pour les pays riches pour limiter le réchauffement climatique à + 2 °C. La France s'est pour sa part engagée en 2005 à diminuer ses émissions de 20 % d'ici à 2020. Les scientifiques pensent que c'est insuffisant et réclament une fourchette de 25 à 40 % de baisse d'ici à 2020. Au-delà de 2 °C, on dépasse les capacités des systèmes naturels à se régénérer. Et le climat s'affole, incontrôlable, à partir de 4 °C d'ici à 2100. Hypothèse réaliste ...

Nominations
Voir toutes les nominations
  • 06 Septembre 2012

    Franck Allard

    À 51 ans, Franck Allard est nommé directeur financier de la filiale immobilière du groupe Auchan, basée dans le Nord...

    Immochan
  • 06 Septembre 2012

    Vianney Dumas

    Jusqu’alors directeur financier d’Immochan, la filiale immobilière du groupe Auchan, il est nommé à 53 ans directeur général immobilier du groupe en Chine, notamment grâce à sa bonne connaissance du marché chinois puisqu’il fut de 2001 à 2004 directeur financier d’Auchan Chine...

    Auchan Chine
  • 05 Septembre 2012

    Christophe Cappe

    Il est depuis aujourd’hui le nouveau président du directoire de la société de tête du groupe SIA, acteur majeur du logement social
    dans la région, en succession de Bernard Ranvier...

    SIA Habitat
Signaler une nomination

Nos derniers dossiers

LA VOIX DU NORD

LE JOURNAL du 10/06/2012

INTEGRALITE DE LA VOIX DU NORD EN PDF

Téléchargez l’édition de votre choix